Zwischengeschlecht.org

To content | To menu | To search

Pages Françaises

Le combat des hermaphrodites contre les opérations forcées

la suite >>>


>>> Etats Unis: Bébé intersexe mutilé: ses parents demandent des comptes (360°, 16.05.2013) 

Mark et Pam Crawford attaquent en justice les services sociaux et l’hôpital qui a opéré leur enfant adoptif, né intersexué. Une première aux Etats-Unis.


>>> Combat: "I" pour intersexes (360°, 16.05.2013) 

Le 5 mars dernier, à l’occasion de la 22e session du Conseil des Droits de l’Homme à Genève, une poignée de militants intersexes s’est réunie. L’occasion de se pencher sur un sujet méconnu.


>>> Un corps, deux sexes (RTS, 36,9°, 14.11.2012) 

Autrefois appelés hermaphrodites, les personnes intersexes seraient des milliers en Suisse sans qu’en général leur entourage ne sache rien de leur différence. Pourtant depuis quelques années, certaines sortent de l’anonymat pour réclamer une nouvelle approche médicale de leur situation.

21’28’’ "Je crois pas qu’on a le droit de traiter la détresse des parents par de la chirurgie, je crois que c’est faux là, je crois que là on se place pas, éthiquement, sur quelque chose de correct.
On parle de traumatisme des parents, ok, ça je vous dit, je suis absolument certain qu’il y a un traumatisme extrêmement grave, alors moi je vous pose la question et je pose la question à ceux qui opèrent tôt : est-ce que ce traumatisme-là peut être effacé par le traumatisme de son enfant qu’on opère, qu’on met en salle d’opération, une fois, deux fois, trois fois, quatre fois ? Est-ce que ce traumatisme-là, n’est pas encore plus grave ? Alors moi j’estime que oui. (…)
22’32’’ Il y a certaines opérations qu’il vaut mieux faire tôt, et il y a certaines opérations qui peuvent très bien attendre. Et on opère des patients qui sont beaucoup plus âgés maintenant, avec des techniques qui sont pratiquement les mêmes et qui réussissent tout aussi bien. Je crois pas que l’argument, que l’argument ça va mieux réussir parce qu’on le fait petit, tient. Et la plupart des enfants qui ont été opérés petits, ont dû être réopérés plus tard, la plupart."


>>> Intersexes: La Suisse prête à tourner la page des opérations forcées (360°, 10.11.2012) 

Les opérations d’assignation sexuelle sur les petits enfants intersexués doivent être bannies, selon la Commission fédérale d’éthique. Les individus concernés doivent être mieux entourés sur les plans médical, social, mais aussi administratif. La balle est dans le camp du Conseil fédéral.


>>> Intersexualité: interview de Jean Martin, membre de la Commission nationale d'éthique pour la médecine (RTS INFO 12:45, 09.11.2012) 

Intersexualité: interview de Jean Martin, membre de la Commission nationale d'éthique pour la médecine
Les enfants dont le sexe n'est pas clairement défini à la naissance doivent pouvoir se prononcer eux-mêmes sur leur identité masculine ou féminine.


>>> Les enfants dont le sexe n'est pas clairement défini à la naissance pourraient choisir eux-mêmes leur sexualité, RTS INFO 19:30, 09.11.2012)

Les enfants dont le sexe n'est pas clairement défini à la naissance pourraient choisir eux-mêmes leur sexualité
C'est ce que souhaite la Commission fédérale d'éthique pour la médecine.


>>> Prise de position de la Commission nationale d'éthique pour le médecine humaine: Attitude à adopter face aux variations du développement sexuel: Questions éthiques sur «l'intersexualité» (PDF) 


>>> Suisse: Halte aux mutilations sur les enfants intersexués (360°, 25.10.2012) 

Une ONG en appelle au Conseil des droits de l’homme de l’ONU pour qu’il exige de la Suisse une enquête sur les interventions dites «cosmétiques» sur les bébés intersexués.


>>> «Entre deux Sexes» (TSR1, Temps Présent, 29.10.2009)

Longtemps appelés hermaphrodites, ils préfèrent aujourd'hui se dire intersexes. Né-es avec une ambiguïté sexuelles, ils ou elles n'ont pas choisi d'être ni hommes, ni femmes. Jusqu'à très récemment, c'étaient les médecins qui décidaient, à la naissance, d'en faire des garçons ou des filles. Aujourd'hui, les intersexes prônent le libre-choix et dans le corps médical, surtout en Suisse romande, le débat est ouvert.


>>> Le droit de choisir (RTS, le journal, 11.10.2009, 19:30) 


En Suisse, un enfant sur deux mille naît intersexuel, un cas rare que défendent certaines associations
On a beaucoup parlé de la sud-africaine Caster Semenya, suspectée d'être hermaphrodite après son titre de championne du monde du 800 m. Une association se bat en Suisse pour que l'on n'impose plus d'opérations génitales à ces enfants dont le sexe est ambigu.


>>> Opérations forcées: «on m'a castrée» (Le Matin 17.08.2009)

Elle est née hermaphrodite, mais les médecins ont choisi d'en faire une femme. Cette Zurichoise d'origine valaisanne brise le silence à 44 ans pour militer contre les opérations forcées.


>>> Hermaphrodisme, faut-il se soumettre au bistouri? (les quotidiennes, 30.01.2009)
  

Nés entre les deux sexes, ils veulent pouvoir décider par eux-mêmes de leur identité.


>>> Hermaphrodites: Manif intersexuelle (Le Matin, 26.01.2009)
  

Ils n'étaient que quatre à manifester hier à Genève pour dénoncer les opérations génitales imposées aux enfants dont le sexe est ambigu.

CIO et Hermaphrodites  -  Opérations forcées: «on m'a castrée»  -  "Droit de choisir" Vidéo

xxxxx

Add a comment

HTML code is displayed as text and web addresses are automatically converted.

This post's comments feed